Le carnet d’Orietta: Navets glacés à l’orange et au miel

Le carnet d’Orietta: Navets glacés à l’orange et au miel

Désolée de vous décevoir : ce n’est pas un dessert, mais un éventuel accompagnement pour un bouilli de viande, à côté d’une traditionnelle sauce relevée. Tel est le conseil de Sigrid Verbert, (bloggeuse du très connu ‘Cavoletto di Bruxelles’). Mais personne n’interdit d’en profiter aussi avec un poisson grillé ou de s’en faire plaisir en salade, à compléter selon les envies. Moi, je poste, ensuite c’est à vous…

4-5 navets de calibre moyen
jus d’une orange
3 zestes d’orange confite coupées en confettis (Sigrid préfère les dattes, pourquoi pas…)
écorce râpée d’un citron (frais !!!)
1 c à s de beurre
1 c à s de miel (je conseille le miel de châtaignier ou un miel boisé)
sel & poivre

Lavez les navets, pelez-les à l’aide d’un économe (si vous vous servez d’un couteau, il ne restera pas grand-chose à poêler). Coupez les navets en plusieurs quartiers (6 ou 8). Maintenant il faut les blanchir : cuisez-les en eau salée pendant 5-8 minutes (ça dépend de la fraicheur de vos légumes, si par exemple vous les avez laissés trainer dans le frigo, n’est-ce pas?). Attention : ils doivent être cuits mais encore fermes ! Terminée la cuisson, passez les navets à l’eau froide. Je sais, c’est rébarbatif, mais toujours indispensable.
Réveillez-vous, puisque nous allons donner du peps à nos navets avec un ‘relookage extrême’. Réchauffez le beurre et le miel dans une poêle anti adhérente, ajoutez les navets et faites rissoler quelques minutes à feu presque vif (je sais, pour les pauvres navets, aujourd’hui, c’est la douche écossaise…).
C’est le moment du jus d’orange et des confettis d’orange confite.
Poivrez, c’est le moment, et tout de suite augmentez le feu au maximum et laissez évaporer (toujours en remuant) jusqu’à l’épaississement du liquide. Continuez, oui, persévérez, encore, croyiez-y et la magie d’une jolie sauce merveilleusement dense et onctueuse se produira sous vos yeux. Maintenant vous pouvez arrêter la cuisson et répondre au téléphone.
Saupoudrez les navets avec l’écorce de citron râpée.
Goutez… Je crois que dorénavant, ‘navets à la mode de mamie’ bye bye !

Les commentaires sont fermés.