Roses pomme-cannelle de Juliette (et idées de variantes avec les légumes de l'AMAP)

C’est parfois compliqué d’expliquer cette recette avec des mots, alors voici une vidéo qui montre bien toutes les étapes :


Ingrédients pour environ 6 roses :
– 1 pâte feuilletée
– 2-3 pommes bio (on garde la peau)
– sucre
– cannelle
– citron
Préparation des pommes :
Couper les pommes en 2 et enlever les pépins. Couper les moitiés de pommes en fines tranches « de haut en bas » (cf vidéo). Dans une casserole, faire chauffer de l’eau, 2 cuillères à soupe de citron et 2 cuillères à soupe de sucre. Faire bouillir les pommes 2 minutes. Les égoutter et les mettre sur du papier absorbant ou un torchon. Bien les laisser refroidir avant de les mettre sur la pâte.
Confection des roses :
Couper les 4 bords arrondis de la pâte afin d’obtenir un carré. Les 4 chutes de pâtes pourront servir à faire des roses plus petites. Couper le carré en bandes de 3 centimètres de haut (vous obtiendrez 3 à 4 bandes). Sur chaque bande : saupoudrer un mélange sucre-cannelle, puis disposer les tranches de pommes sur la moitié supérieure de la bande de pâte (cf vidéo). Replier la moitié inférieure sur les pommes et rouler pour obtenir une rose. On peut éventuellement mettre sur les roses un peu de sirop d’érable, d’agave ou de la confiture avant d’enfourner. Répéter l’opération jusqu’à épuisement (des ingrédients).
Cuisson :
20 à 30 minutes dans un four à 190°C (que vous aurez bien sûr préchauffé).
roses pétales pommes amap
 
 
 
 
 

Variantes :

On peut aussi faire des versions salées de cette recette, avec des courgettes, aubergines, betteraves, carottes, tomates (légumes préalablement blanchis ou passés au four pour les tomates). A la place du sucre et de la cannelle, on peut utiliser du beurre de cacahuète, ou de la purée de noix de cajou, mélangé avec du curry par exemple, ou de la moutarde, du pesto … les possibilités sont infinies !

Dans le même esprit, voici la recette de la tarte-fleur aux légumes :

Sirop de cassis de Léa

Pour ce sirop il faut autant de sucre que de cassis.
Disposez dans un bocal hermétique des couches successives de sucre et de cassis en commençant et terminant par du sucre.
Fermez hermétiquement le bocal et oubliez le pour un an !
On peut ensuite l’ouvrir, filtrer et mettre en bouteille.

Le carnet d'Orietta: pesto de fanes de carottes

Pesto aux fanes de carottes
Cette recette provient du blog ‘Un déjeuner de soleil’ de l’intarissable Edda Onorato, qui nous propose une intéressante vitrine de recettes de la cuisine traditionnelle italienne et française remises au gout d’aujourd’hui tout en préservant leur identité. Mais il n’y a pas que de la tradition : la fantaisie et le flair de Edda nous amènent aussi à tester des nouveautés originales (à ne pas rater ses dessert, ni ses glaces !!!). Dans ce cas le pesto de fanes de carotte voit le jour pour accompagner des gnocchi de betterave. L’eau à la bouche est déjà là ?
Il ne reste que commencer à se ‘mettre en situation’ par ce pesto …
– 3 poignées de feuilles de fanes de carottes (extras fraîches… du marché 😉
– 2 cs de parmesan râpé
– 2 cs de pignons de pin
– 2 cs de câpres au vinaigre (mis au préalable dans l’eau)
– 8 cs environ d’huile d’olive vierge extra + un peu
– sel, poivre
Laver les feuilles puis les passer rapidement au mixeur (ou dans un mortier) avec les pignons, le parmesan l’huile d’olive et le sel. Si besoin ajouter encore un peu d’huile d’olive. L’aspect doit être homogène mais encore un peu grossier.

Le carnet d'Orietta

Quiche aux fanes de carottes et au Cantal
Pour un moule de 26 cm.
1 pâte brisée
1 bouquet de fanes de carottes
30 cl. de crème fraiche
3 œufs
20 g. de parmesan râpé
120 g. de Cantal
ciboulette fraiche
sel & poivre
Laver les fanes de carottes. Couper les tiges et ne garder que les feuilles. Les blanchir de 5 à 8 minutes max dans de l’eau salée. Mettre à égoutter. Ensuite presser et une fois tièdes les hacher à l’aide d’un couteau. Réserver.
Préchauffer le four à 200° C.
Disposer la pâte brisée sur le moule : disposer une feuille de papier cuisson dans le creux de la tarte e le remplir avec de lentilles/haricots ou billes en céramique. Passer au four pendant 15 minutes.
Pendant ce temps casser les œufs et les battre en omelette. Ajouter la crème fraiche, le parmesan râpé, la ciboulette ciselée, saler, poivrer. Ajouter les fanes coupées à la préparation œufs-crème. Mélanger bien le tout et gouter : corriger l’assaisonnement s’il le faut.
Couper le Cantal en dés.
Une fois cuit le fond de la tarte, ôter les graines ou les billes et enlever le papier cuisson sur lequel elles étaient disposées. Verser la préparation œufs/fanes de carottes sur le fond de la tarte et disposer à plaisir les morceaux de Cantal. Remettre au four pour 20 minutes.
Variations:
1) on peut râper le Cantal, mais je trouve que ça uniformise trop le gout de l’ensemble et ne permet pas de profiter du mariage gustatif des différents saveurs si fins et originaux.
2) pour un résultat plus light on peut remplacer la moitié des 30 cl. de crème fraiche avec 15 cl. de lait entier.

Gâteau betteraves-chocolat de Aurélie

Gâteau betteraves-chocolat de Aurélie
Les quantités sont dépendantes du goût de chacun: on peut donc personnaliser à souhait la recette !!!
200/400 grammes de betterave crue râpée
200/250g de chocolat noir ou extra-noir
4 œufs
100g de farine
100/200g de sucre ou de cassonade
100g de beurre ou huile d’olive
1 sachet de levure
2 CS de café ou de chicorée liquide
Faire fondre le chocolat avant de l’incorporer à la pâte.
Cuire 1h à 1h10 à 160°C.
Bonne dégustation…

Gâteau aux carottes de Aurélie

Gâteau aux carottes de Aurélie
4 œufs
150g de sucre ou de cassonade ou de vergeoise
1 sachet de sucre vanillé
2 CS de miel
150/200g de farine
1 sachet de levure
120g de beurre et/ou huile d’olive
1 CS de 4 épices ou 1 CC de gingembre + cannelle + muscade + girofle
les zestes d’une orange
raisins et noix, ou noix de pécan (au goût)
300/400g de carottes râpées (avec ou sans pommes et/ou betteraves :-))
Faire cuire 1h à 1h10 à 160°C.
Glaçage possible avec
125g de philadelphia/st. môret + 50g de beurre + 200g de sucre glace
 

Quiche sans pâte à la courgette spaghetti, saumon fumé et chèvre

Ingrédients:

– 50 g de maïzena
– 1/2 litre de lait
– 3 œufs
– 1 courgette spaghetti
– 150 g de saumon fumé
– quelques tranches de buche de chèvre
Faire cuire la courgette spaghetti environ 1/2 heure entière sans la peler, dans de l’eau bouillante salée ou une dizaine de minute en cocotte minute a compter du sifflement (pour une courge de taille moyenne)
Vérifier la cuisson en piquant la courge avec la pointe d’un couteau pour s’assurer qu’elle est cuite.
Verser la dans une passoire et laisser la refroidir.
Puis ouvrir la courgette spaghetti en deux, enlever le centre et les graines, puis gratter à la fourchette l’intérieur de la courgette. Égoutter.
Délayer la maïzena dans le lait, ajouter les œufs battus, poivrer et saler un peu. Ajouter la courgette écrasée et bien égouttée et bien mélanger.
Verser le tout dans votre plat à four, disposer des morceaux de saumon fumé et de bûche de chèvre.
Cuire environ 30 minutes au four. A servir avec une salade.

Taboulé d'hiver pour dimanche de flemme

taboulé d'hiverIngrédients :

  • carotte(s)
  • betterave(s)
  • semoule de blé
  • tofu fumé amande-sésame
  • salade
  • cerfeuil
  • ail
  • échalotte
  • huile d’olive
  • vinaigre balsamique
  • sel au légumes
  • poivre

1) Réhydrater la semoule
2) Couper en petits cubes carotte, betterave et tofu. Couper grossièrement la salade. Hacher le cerfeuil.
3) Mélanger 1) et 2)
4) Emincer un peu d’ail et d’échalotte, et ajouter au mélange huile – vinaigre (1/3 vinaigre, 2/3 huile), saler et poivrer
5) Verser la vinaigrette sur le taboulé et c’est prêt !

Juliette,

Tarte au radis noir, crottin de chèvre, miel

Voici une recette en cas d’envie de douceur avec plus que des radis noirs au goût bien puissant dans notre panier!

Ingrédients :
– 5 radis noirs moyens
– 5 échalotes
– 1 pâte à tarte
– 2 crottins de chèvre
– 3 cuillères à soupe de beurre
– 4 cuillères à soupe de miel
– un peu de lait et de sucre pour la cuisson du radis
(4 épices)
Coupez les radis noirs en fines rondelles et faites les cuire dans un mélange eau-lait-sucre pendant 20 minutes à ébullition.

En attendant faites revenir les 5 échalotes coupées en petits morceaux. Puis préparez le sirop en faisant fondre le beurre et le miel, vous pouvez ajouter un peu de 4 épices si vous aimez.
Étaler les échalotes dans le fond de tarte, ajouter les rondelles de radis cuites. Réduisez les crottins en petits morceaux et parsemez ces miettes sur les radis et enfin étalez le sirop.
La tarte cuit 30 min au four à 200°.
Bon appétit!
Léa

Tarte sucrée au potimarron :

Voici la recette de la tarte d’hier, inspirée de cette recette-ci (autre courge avec du potiron…en beaucoup plus petite quantité, testée par une amie, c’est très bon aussi) : http://www.cuisineaz.com/recettes/tarte-sucree-au-potiron-6282.aspx
Ingrédients :
– 1 pâte à tarte de votre choix
– 600g de potimarron cuit (une fois épluché, épépiné)
– 1 orange et demi pressée
– 120g de sucre
– 3 œufs
– 25 cl de crème fraîche
– 4 cuillères à café de cannelle
– 2 cuillères à café de gingembre
– pincée de sel
Mixez le potimarron cuit (au four pour moi) et l’orange et demi pressée pour faire une purée, jusque ce soit bien lisse.
Dans un autre saladier, mélangez les œufs, le sucre, la crème, les épices et le sel.
Incorporez le mélange crème-œufs-sucre à la purée et bien mélanger.
Cuisson: 30 min à 200°C, la texture doit paraître bien lisse et figée sur le dessus, si on teste un peu plus en profondeur, la consistance du mélange peut faire un peu purée, elle se figera en refroidissant.
Je déconseille cependant de tester la cuisson au couteau : en refroidissant et figeant, la marque de la pointe de couteau s’agrandit et se transforme en crevasse géante…ce qui peut faire un style pour Halloween mais ce n’est pas très beau!
Bon appétit!Léa